jp header

 

LE CONCEPT


Une énorme pomme de terre cuite au four garnie de savoureuses préparations (jambon fromage, chili, poulet curry…) prête à emporter et à déguster : voici un mode de restauration innovant, sain et économique que propose Mistral Gagnant depuis janvier 2015. Un concept axé sur la qualité et le service. Un produit authentique qui régale petits et grands.

Le four au design de l’époque victorienne, attire l’attention, crée l’événement : l’œil, le nez, les papilles sont sollicités. Les pommes de terre, provenant du Nord de la France, choisies pour leur calibrage (300 à 500 gr.) et leur saveur sont cuites uniformément sans graisse. La carte comporte un choix de préparations, avec des garnitures chaudes ou froides, des produits de saison pour un plaisir à la fois gustatif et diététique.

Tous les emballages et couverts jetables sont biodégradables et compostables, fabriqués à base de blé, de canne à sucre et d’amidon de pomme de terre.


recette


SURPRENEZ VOS INVITÉS !

 

MISTRAL GAGNANT JACKET POTATOES; LE SPÉCIALISTE DE LA POMME DE TERRE GARNIE; CUITE AU FOUR.

OFFREZ L’ORIGINALITÉ, NOUS VOUS GARANTISSONS UN SERVICE DE QUALITÉ POUR UN BUDGET TRÈS COMPÉTITIF


Devis gratuit:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Un concept de restauration innovant, un nouveau style de traiteur, un plat sain et savoureux

De 50 à 500 personnes, en extérieur ou en intérieur


Pour vos événements familiaux :
 fêtes entre amis, anniversaires, garden party, kermesses, barbecues…


Ou vos événements professionnels :
 conférences de presse, séminaires, soirées d’entreprise, manifestations sportives, concerts, festivals, fêtes locales, brocantes…



LE MATÉRIEL
: équipement portable de pointe, comportant notamment un four élégant fabriqué en Angleterre aux normes CE garantissant la sécurité de l’utilisation dans les espaces publics en intérieur comme en extérieur ; Le four ne produit ni graisse ni vapeur, il fonctionne au gaz en autonomie.

Une image de haute qualité, associant la fiabilité de la tradition et la valeur ajoutée de la modernité.


LES PRODUITS
: la matière première – les Pommes de Terre de Premier choix, cultivées dans le nord de la France, calibrées et lavées. La garniture composée de produits frais. Possibilité de composer son menu selon la saison et le thème.

Desserts sur demande ; Choix de boissons alcoolisées et non alcoolisées.

LE PERSONNEL est en tenu, il a le goût du service et du client satisfait.
histoire


RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT
: sur demande emballages et couverts jetables fournis. Ils sont biodégradables et compostables,fabriqués à base de blé, de canne à sucre et d’amidon de pomme de terre.



UN PETIT PEU D’HISTOIRE…

1786 Le Roi de France, Louis XVI apparaît à la foule des courtisans arborant une fleur bizarre à son
chapeau.Il s’agit de la fleur de pomme de terre que Parmentier venait d’introduire en France.

A l’origine, la pomme de terre n’était cultivée qu’au Pérou, et ce depuis le premier millénaire avant Jésus Christ. Par la suite, lesconquistadoresespagnols firent la découverte de cette plante au cours de leurs incursions dans la région (premier tiers du XVI° siècle), et importèrent ainsi la pomme de terre en Espagne.

En quelques décennies, cette plante ne tarda guère à se répandre dans toute l’Europe. Toutefois, bien qu’ayant rencontré un franc succès dans de nombreux pays, la pomme de terre fut, en France, utilisée pour nourrir le bétail.

Pendant près d’un siècle, les Français considérèrent comme «avilissant» le fait de consommer un tel aliment (les superstitions et préjugés allaient bon train à cette époque…).

Le jeune Parmentier, alors âgé d’une vingtaine d’année, était pharmacien aux armées lors de laguerre de sept ans(1756 à 1763). Incarcéré par les Prussiens, il découvrit la pomme de terre lors de son incarcération (en effet, les différentes principautés du Saint Empire Romain Germanique avait depuis longtemps adopté la consommation de cet aliment).

Dès son retour en France, Parmentier fit en sorte de faire découvrir cette plante à ses compatriotes, il planta ce tubercule dans les jardins des Invalides.

Il organisa alors divers banquets, proposant uniquement des plats composés à base de pomme de terre, recevant des invités prestigieux (tels queLouis XVI,Marie Antoinette,Benjamin Franklin, etc…). En 1785,Louis XVIoffre à Parmentier deux arpents de terre situés dans la plaine des Sablons près de Neuilly. C’est l’année suivante qu’il plante ses précieuses tubercules. En août 1786 il apporte même au roi un bouquet de fleurs de pomme de terre. Louis XVI en glisse une à sa boutonnière et une autre sur la perruque deMarie-Antoinette. Par ailleurs, Parmentier fit garder ses champs de pomme de terre par des soldats du roi, afin de faire croire à la population que les plantes cultivées devaient coûter fort cher et n’étaient réservées qu’aux nobles. Ainsi, de nombreux vols eurent lieu, et la consommation de la pomme de terre put alors se répandre.

Parmentier ne fut donc pas celui qui importa la pomme de terre en France, mais bien celui qui la fit connaitre au grand public.